une femme se regarde en souriant face à un miroir

Choix de miroir, discret -

Réconciliez-vous avec votre miroir " miroir amical " !

de lecture - mots

Les miroirs sont souvent associés à la vanité et au narcissisme. Pourtant, nombreuses sont les personnes qui détournent leurs regards de toutes les surfaces qui pourraient leurs permettre de voir leurs reflets. Vous aussi cela fait longtemps que vous ne vous êtes pas regarder dans le miroir ? Il y a forcément une raison. Vous n’avez pas le temps ? Vous n’aimez pas l’image que le miroir renvoie ? Vous avez fait quelque chose de regrettable ? Est-ce un problème plus profond ?

Peu importe, nous tenterons quand même de vous aider à vous réconcilier avec votre image !



Dans cet article, vous découvrirez :

  • les raisons pour lesquelles certains ne se regardent pas, 
  • les avantages qu’il y a à se voir sous un jour positif, 
  • les erreurs à bannir de vos habitudes lorsque vous êtes face à un miroir
  • les étapes à mettre en place pour faire de votre Miroir un ami fidèle.


Pourquoi certains fuient les miroirs ?

1. Les remords qui rongent

Avez-vous déjà entendu l'expression "comment il/elle peut encore se regarder dans une glace après ce qu'il/elle a fait ?". On pense premièrement aux plus gros criminels : meurtriers, kidnappeurs, violeurs, gangsters, arnaqueurs, etc. Sachez que la plupart de ces personnes éprouvent du remords après avoir fait quelque chose de mal. Et si on pensait dans un second temps aux personnes lambdas. On a tous déjà regretter des choix, pris de mauvaises décisions personnelles ou professionnelles qui ont eu des répercussions désastreuses. Enfin bref, lorsque ces personnes se regardent, émergent spontanément : rage, déception, honte, dégoût, tristesse, etc. 

peur-se-regarder-miroir

2. Un physique qui ne respecte pas les normes 

Inconsciemment, nous avons tous été formés par la société, pour nous conformer à des normes, des codes et des idéaux. Nous utilisons les miroirs généralement et stratégiquement pour tenter de nous rapprocher physiquement des idéaux qui nous plaisent. Lorsque certaines personnes sont très éloignées de ces idéaux, elles s’auto critiquent de la façon la plus sévère. Et à chaque fois qu’elles sont confrontées à leurs reflets, un discours intérieur péjoratif surgit : grosse baleine, trop de boutons, pas assez de fesses, lolo ferrari, super gros nez, et toutes sortes d'insultes sur le physique ect. 

peur-de-se-regarder-miroir

3. La peur de ne pas être sélectionner par la nature

D’après certains scientifiques, nos cerveaux seraient préconçu afin de trouver instantanément des défauts à notre anatomie et nos modes de vie. Cette critique constructive naturelle qui permet d’évoluer physiquement, d’éduquer socialement et culturellement. Dans son livre " Principles of biology " écrit en 1864, Herbert Spencer en parle comme une « compétition pour la survie » ou comme la recherche de « la dominance du plus apte ». Dans son ouvrage « L’origine des espèces », publié en 1859, Charles Darwin nommait ce phénomène : la « sélection naturelle ». La survie du plus apte est dans notre ADNacide désoxyribonucléique ) et pour devenir le plus apte, nous devons attaquer nos faiblesses. C’est comme cela que nos ancêtres faisaient afin de survivre et de faire évoluer notre espèce depuis l’ère de la Préhistoire. 

Ce temps est révolu ! Votre discours intérieur, autrement dit votre image mentale doit absolument changer. Nous sommes passés de la recherche de survie instinctive, à la vie dans une société inclusive qui tente de corriger les mentalités exclusives.

Renforcez l'image corporelle que vous avez de vous !

estime-de-soi-miroir

1. L'estime de soi et l'image corporelle

" L’estime de soi est l’idée ou l’image que nous avons de nous-même ". Parmi les principales composantes de l'estime de soi, il y a ce que l'on appelle : l'image corporelle. " C’est la façon dont une personne perçoit son corps et la façon dont elle croit que les autres la perçoivent ". Elle est fortement influencée par l'environnement : l'éducation, la mode, les médias (Presnell et al.2017), les réseaux sociaux, les commentaires sur notre physique, etc.

2. Les risques liés à une perception de soi négative

Saviez-vous que " plus l'indice de masse corporelle augmente et plus l'insatisfaction corporel augmente " (Gilbert-Diamond, Bayle, Mora-Plazas et Villamor, 2009) ? Lorsque l'image corporelle que nous avons de nous-même est négative, inconsciemment cela nous détruit à petit feu et peut entraîner de " l'anxiété " voire une " dépression " (Presnell, Bearman, Madeley 2007). Chez certaines personnes, cela devient maladif, obsessionnel et c'est que les médecins appellent le trouble dimorphique corporel, connu aussi sous le nom de dysmorphophobie. 

3. Les avantages liés à une perception de soi positive 

Il existe de multiples avantages à se voir sous un jour positif. Les réflexions permettent de changer notre perspective. Comme l'on développer Well et Al dans leurs recherches en 2016, " se regarder dans un miroir avec l'intention d'être gentil avec soi-même peut réduire l'anxiété et l'autocritique " . Pour continuer, cela équilibre nos relations inter personnelles en " régulant nos émotions " (Vinai et Al, 2015). Pour citer rapidement d'autres avantages : meilleure santé physique et mentale, gestion du stress, compétences professionnelles et décisionnelles solidifiées, sérénité alimentaire, etc.
Croyez-le, vous avez tout intérêt à vous voir sous un jour positif !

4. Les solutions pour changer de comportement

Pour traiter la dysmorphophobie, les médecins utilisent la « thérapie par exposition au miroir » dans laquelle les patients doivent confronter leurs images. Si votre cas n'est pas d'ordre médical, nous avons dégoté pour vous, un moyen gratuit, à domicile, et disponible dans l'immédiat pour vous réconcilier avec votre miroir ! Lisez la suite ! 

 

Pratiquez le " friendly miroir " ou " " miroir amical " ?


miroir-ami-friendly-miror

1. Concept du " miroir amical "

Connaissez-vous le concept du « Friendly Miror » ou « Miroir amical » en français ? C’est un exercice dans lequel vous êtes placé comme l’unique acteur qui détermine vos sentiments de valeur. Ce sont les pensées quotidiennes que vous avez envers vous, qui vont précisément dicter vos sentiments intérieurs et déterminer votre estime, votre sentiment d’accomplissement, la satisfaction de votre vie, etc. 

Cet exercice consiste à apprendre à aimer le corps que vous avez actuellement et à laisser de côté le désir ardent de vouloir un corps qui n’est pas le vôtre ou un passé qui n'est pas le vôtre. Même si vous parvenez à améliorer votre comportement et votre santé, la vie que vous aurez sera toujours la vôtre. Avec vos défauts vous êtes " vous ", avec vos progrès vous serez toujours " vous ". Autrement dit, il faut accepter vos défauts et le fait que vous puissiez faire des erreurs. Il faut également aimer vos qualités et apprécier davantage les progrès que vous mettez en œuvre.  

2. Comment utiliser le  " miroir amical " ?

           Exemple de scénario

Étape 0 : placez votre téléphone en mode silencieux et éloignez-le de vous. 

Étape 1 : présentez vous nature devant votre glace. Pas de maquillage, pas de bijoux, pas de faux cheveux.

Étape 2 : isolez-vous dans votre salle de bain avec un miroir dans lequel vous pourrez voir votre tête et vos épaules. Vous n’avez Pas besoin de voir votre corps en entier. Mettez-vous face au miroir et fermez vos yeux.

Étape 3 : relâchez vos épaules et desserrez vos muscles fessiers. Inspirez profondément, maintenez votre respiration quelques secondes, puis expirez. C’est comme si vous Inspiriez des nouvelles pensées positives et que vous expiriez vos anciennes pensées négatives. Répétez l’opération jusqu’à ce que vous soyez complètement détendu.

Étape 4 :ouvrez vos yeux, regardez attentivement la personne que vous voyez. C’est vous dans le miroir ! Et cela fait probablement des jours, voire des mois que vous n’avez pas réserver un instant de privilégier pour la regarder.

Étape 5 : analysez avec attention chaque trait de votre visage.

Étape 6 : caressez-le avec tendresse. C’est le visage que vous ignoriez depuis si longtemps. Peut-être que vous l’avez regardé de temps en temps en portant du maquillage. Mais avez-vous sérieusement réfléchi à l'importance d'observer votre visage à découvert.

Étape 7 : rappelez-vous maintenant de vos moments de joie. Je sais que ce n’est pas facile, mais croyez-moi, il y en a, c’est juste qu’avec toutes vos tensions profondes, ce n'est pas évident. Mais cherchez encore :)

Étape 8 : souriiez à la personne dans le miroir, oui la personne que vous voyez actuellement dans le miroir est la raison pour laquelle, vous avez pu passer ce moment heureux ! Soyez coquet(e), souriez en penchant la tête légèrement à droite, puis légèrement à gauche. Un peu comme vous le feriez pour prendre une photo ! 

Étape 9 : faites-vous un compliment ! Une flatterie par exemple ou quelque chose d'autre de valorisant qu’un ami ou un membre de votre famille vous a dit. Cela n’a pas d’importance tant qu’il est sincère et que vous y croyez. Continuez à faire cela jusqu’à ce que, toutes vos pensées négatives disparaissent. C'est une façon de reprogrammer votre esprit pour aimer votre corps et dès lors que vous vous regarderez dans le miroir, vous ne vous affligerez plus de paroles désagréables.

Étape 10 : maintenant une dernière chose, dîtes à haute voix à votre reflet : " je t’aime " ! N'hésitez pas à le dire. Répétez encore plus lentement " je t'aimeeee ! ". Et maintenant avec de la conviction : " je t'aimeeeeeeeeeeeeee !" Vous sentirez de l'amour jaillir en vous. Maintenant vous savez combien il est important de vous consacrer du temps. Vous le méritez !

Quels miroirs amicaux choisir ?

 

1. Un ami pour votre salle de bain

Pour commencer et vous réhabituer à voir votre reflet amicalement, nous vous conseillons d'opter pour une glace de salle de bain. Pour le début, le fait de voir votre tête entièrement et vos épaules est largement suffisant. Dès votre réveil, vous pourrez regarder votre reflet et prononcer des phrases positives et en privé. Personne pour vous déranger durant votre réconciliation.

miroir-amical-salle-de-bain 

2. Un ami pour votre poche

Pour votre progression, notre deuxième choix se porte vers un miroir de poche ultra fin qui vous permettra de vous regarder discrètement et rapidement peu importe le lieu. Il se glisse parfaitement au milieu des pages d'un livre, ou dans un portefeuille.

 miroir-amical-discret-ultra-fin

 

 

 

3. Un ami qui vous regarde en entier

Une fois que vous serez enfin réconcilier avec votre image, vous devriez être en mesure de vous regarder entièrement. Nos miroirs pleins pieds vous permettront de vous regarder de la tête aux pieds. On se regarde en face, puis de dos, ok tout va bien, il n'y a rien qui cloche. Souriez, vous êtes en vie !


Vous l’avez compris

Le discours intérieur ainsi que l'image mentale que vous avez à votre égard, sont très important pour votre humeur et votre psychisme en général. Apprenez à reconnaître et à apprécier vos atouts. Il également important de dissocier vos actions de la personne que vous êtes. Jugez vos actions, mais surtout ne vous jugez pas vous-même. La culpabilité ou le regret que vous ressentez, montre que vous savez reconnaître vos erreurs. Personne n'est parfait. Ne laissez pas vos faiblesses vous accabler. Par exemple, si vous voyez que des valises apparaissent sous vos yeux, buvez davantage d'eau et dormez suffisamment. Un autre exemple : si vous n'aimez pas votre nez, sachez que celui-ci devrait être choyé pour la simple raison qu'il vous permet de respirer. Utilisez votre miroir comme un ami qui vous montre des régulièrement des signes afin de vous aider à améliorer votre santé. 

Si vous souhaitez explorer les difficultés liées à votre image en profondeur, il est intéressant de discuter avec un professionnel, tel psychologue. 


Recevez nos articles dans votre boite email.